#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSécurité

©Droits réservés
Ernest Mizedio, député de Obo

"L’inspecteur général des services judiciaires doit se saisir de l’affaire d’Obo"

Mécontent suite au relâchement des trois suspects arrêtés à Obo puis transmis à Bangui, Ernest Mizedio, député de la localité affirme que tout est mis en œuvre pour déstabiliser cette ville.


 

Lire aussi :

Centrafrique : tension à Obo après le retour de 3 ex chefs rebelles de l’UPC dans la ville

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse