#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

Sport

©adiac-congo.com
L'attaquant centrafricain Trésor Toropité en prise avec un défenseur congolais lors du match aller à Brazzaville, le 28 août 2022

Eliminatoires du CHAN : entrée en jeu réussie des Fauves du Bas-Oubangui à Brazzaville

Dans le cadre des éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) et pour leur entrée en compétition, les Fauves du Bas-Oubangui ont surpris les Diables rouges du Congo ce dimanche 28 août 2022 à Brazzaville. Les Centrafricains l’ont remporté sur le score de 2 buts à 1, après une belle prestation sur le terrain du stade Alphonse Massamba-Débat.

Disputant ce match aller à Brazzaville, du fait de la non-homologation du stade de Bangui par la Confédération africaine de football (CAF), les Centrafricains n’ont pas souffert face à leurs adversaires congolais. Dès la 11ème minute, Trésor Toropité, attaquant phare des Fauves, ouvre le score pour le bonheur des siens. Ce premier but a ravivé l’espoir des supporteurs qui ont suivi le match de loin dans la capitale centrafricaine. Le deuxième but n’a pas tardé. Il a été marqué à la 35èmeminute par Delphin Mokonou, un autre attaquant. Toutefois avant la pause, les Congolais n’ont pas démérité. Ils ont réduit la marque à la 42ème minute. Même si à la 2nde période, le Congo a eu plusieurs occasions manquées, les supporteurs centrafricains saluent la prestation des Fauves.

« Ce qui est sûr, nous allons nous qualifier » 

"Pour moi, les Fauves ont fait une belle prestation. Nous avons battu les Congolais chez eux… Le seul souci, c’est au niveau de l’attaque vers la fin du match. Ce qui est sûr, nous allons nous qualifier pour le CHAN Algérie 2023. Toutefois, il faut réhabiliter notre stade pour que les Fauves jouent à domicile" s’est ravi un supporteur.

A la Fédération centrafricaine de football également, l’on ne cache pas sa satisfaction ; même si l’équipe nationale est privée de match à domicile.

« Ils se sont battus comme des fauves »

"C’est une impression de joie suite à cette brillante victoire de nos représentants devant le Congo. Match qui devait normalement se jouer à Bangui. Mais suite à la suspension du stade, on a dû affronter l’adversaire chez lui. Le résultat est positif. Je saisis l’occasion pour féliciter nos joueurs qui se sont battus en véritables fauves pour obtenir ce résultat" s’est réjoui Célestin Yanindji, président de la Fédération centrafricaine de football

La République centrafricaine va affronter une fois de plus, au Stade Alphonse Massamba-Débat de Brazzaville le 4 septembre prochain, le Congo en match retour. Le vainqueur de cette double confrontation sera qualifié pour la phase finale du CHAN, prévue en janvier 2023 en Algérie.

 

Lire aussi :

Centrafrique : Geoffrey Kondogbia veut plus de responsabilité au sein de l’équipe nationale

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse